©rincapsy2019
  • Facebook - Grey Circle

La neuroplasticité

Continuons après les télomères à comprendre les extraordinaires potentiels de notre corps.

Le concept de neuroplasticité cérébrale rend compte de notre capacité à moduler l'activité de notre cerveau mais aussi sa structure. Notre cerveau est "plastique" c'est à dire que nos expériences peuvent le transformer.

Notre état d'esprit, nos émotions, nos pensées, notre vécu jouent un rôle important. Ainsi, si nous créons des expériences positives en répétant les mêmes pensées, les mêmes croyances et schémas de fonctionnement avec un sentiment de bien être, cela réorganise nos connections neuronales et en crée de nouvelles. Cette réorganisation permet peu à peu de remplacer les connections créent par un état émotionnel souffrant.

La pleine conscience en prêtant attention à ce que l'on vit, va nous aider à nommer nos émotions et identifier les schémas que nous répétons dans la peine et le pessimisme.

Repérer ces mécanismes de répétition peut nous éviter de nous y engouffrer sans parfois même s'en rendre compte. Nous pouvons alors transformer ces expériences négatives et les remplacer progressivement par des expériences positives.

La méditation peut nous permettre par l'attention que l'on exerce, de sortir de nos automatismes de pensée. Elle crée une souplesse et une fluidité dans nos pensées qui passent alors comme les nuages dans le ciel!!

Notre cerveau peut donc se modifier avec l'expérience et l'entraînement. Et c'est une bonne nouvelle, car nous pensons souvent être prisonnier de notre passé.

Commençons donc cet entraînement pour peu à peu nous déconditionner!

 

                        Lyou été 2018

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECENT POSTS
Please reload

SEARCH BY TAGS
Please reload

ARCHIVE
Please reload