©rincapsy2019
  • Facebook - Grey Circle

la peur; une terre fertile


Je partage avec vos ces extraits du magnifique livre de Fabrice Midal  "Risquer la liberté". Une nouvelle proposition vers l'acceptation...

 

« La peur n’est pas cette frayeur qui surgit de manière inattendue, comme lorsqu’un chien féroce s’avance vers nous, mais elle est cette anxiété, cette nervosité dont nous sommes rarement conscients. Un simple moment de silence peut suffire à susciter en nous ce sentiment. (...) 

Ne fuyons pas la peur car telle est la lâcheté qui nous fait renoncer à tout, même à ce qui nous importe au plus haut point. Nous perdons notre dignité.

La vraie difficulté est que nous avons peur de notre peur, notre entêtement à l’éviter, à l’ignorer. 

En accepter l’épreuve nous rend sur-le-champ plus honnêtes et nous met directement en contact avec notre propre cœur. 

Le guerrier n’est pas un être inébranlable qui ne ressent rien, il est celui qui assume sa vulnérabilité. 

Tous nos efforts pour cacher la fragilité de notre cœur et ne pas nous laisser bouleverser par la réalité ne font que nous enfermer dans une prison , que nous priver des sources de vie.

Quelle incroyable nouvelle! L’endroit de ma peur, de mon inquiétude, est le seul lieu où peuvent pousser les plus belles fleurs, où je peux advenir ce que je suis. »

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECENT POSTS
Please reload

SEARCH BY TAGS
Please reload

ARCHIVE
Please reload