©rincapsy2019
  • Facebook - Grey Circle

Le chien et le soufi

Dans ma lancée avec Eckhart Tolle, je vous conseille de l'écouter dans ses lectures d'extraits des  textes de Firdausi et de Rûmi. Eckhart Tolle affectionne particulièrement le soufisme cette branche de l'islam. http://blogbug.filialise.com/soufisme/

 

Je vous retranscris cette histoire qui nous questionne sur l'égo … 

 

Un chien se voit dans le reflet de l’eau. Il pense que c’est un autre chien et a peur. Mais sa soif dépasse sa peur et il saute à l’eau. Le soufi le voit.

 

La peur du chien était en fait un obstacle qui était en lui; une barrière entre lui et ce qu’il avait pensé de lui. L’obstacle était le " je" . En sautant à l'eau, l'obstacle a disparu. 

 

Le « je «  est ce que nous prenons comme étant nous-même et c’est l’obstacle; la barrière qui nous empêche d’obtenir ce que nous recherchons.

 

La barrière est l’image illusionné de nous même. L ‘illusion qu’il y a cet autre soi, le petit soi.

Notre propre obstacle est un  sentiment de soi fatigué par notre mental. Ce mental fabrique des dangers qui n'en sont pas et écrit des scénarios qui ne se réalisent pas.. 

 

L’ego s’érode quand nous acceptons les situations que nous donne la vie... 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECENT POSTS
Please reload

SEARCH BY TAGS
Please reload

ARCHIVE
Please reload