Mes guides spirituels

Une autre façon de protéger notre enfant intérieur est de laisser notre moi adulte trouver des sources de nourriture spirituelle et intellectuelle.

Rencontrer des personnes ressources stimule notre croissance intérieure et nous éclaire , un peu comme pourrait le faire un parent bienveillant.

Ces sources peuvent se trouver dans beaucoup de domaines, chacun trouvera les siens.

Pour ma part, je me suis plongée dans la lecture dès mon adolescence. Je me suis nourrie d'une multitude d'auteurs et chacun m’a inspiré en fonction des périodes de ma vie. Lire est un moment privilégié qui m'éloigne de mes états d'âme et m'ouvre à un champs de réflexions. Je me laisse entraîner en pleine présence avec les mots.

Aujourd'hui, je suis plus tournée vers la philosophie mais je ne me lasse pas des grands auteurs de littérature classique.

Voici, en ce moment, ceux qui occupent ma table de chevet…

Alexandre Jollien, Jon Kabat Zinn, Eckart Tolle, Christian Bobin, Stefan Sweig, Jean Paul Sartre, Marc Aurèle, Friedrich Nietzsche. et Henri David Thoreau...

Certains jours où le ciel de ma météo intérieure est gris, je prends un de mes livres de chevet, je l'ouvre au hasard d'une page, j'y trouve alors une éclaircie.

RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
ARCHIVE